AvisThriller : The Prison Experiment -T1 de Eric COSTA (Autoedition)

Bonjour mes lecteurs,

Voici un thriller dystopique que je viens vous chroniquer en retour de lecture : "The Prison Experiment" de Eric Costa.

L'histoire de ce groupe de mercenaires dont fait partie Elena, une hackeuse. Ce groupe est chargé d'une mission bien particulière et toute simple : Aller chercher  un dénommé Dédale et le sortir de cette prison que l'on nomme "L'Œuvre". C'est lui qui est à l'origine de la conception de cette prison toute particulière.

En parallèle, Jackson "L'explorateur" se fait détrousser de tous ses biens les plus importants par un "Faucheur" du nom de Cyrus. Il part sans attendre récupérer ses affaires dans l'Œuvre et les multiples salles qu'elle renferme.

Enfin, alors que le groupe militaire rentre dans la prison, Agellos Epstein, un scientifique affecté à la surveillance, en profite pour sortir de l'Œuvre. Il y était enfermé depuis sept années. Avec lui, il emporte un carnet ô combien précieux, qui contient les mémoires de ceux qui l'ont précédé dans cette prison.

Je dois avouer que c'est une deuxième lecture que j'ai faite de ce roman. La première fois, je n'avais absolument pas accroché à l'histoire, la trouvant trop longue, des chapitres inégaux et dispatchés de manière aléatoire.

Mais ça, c'était avant ! Avant de voir les nombreux retours qui encensaient ce livre, avant de comprendre que j'avais pu passer à côté, avant que je décide de lui donner une deuxième chance. Franchement je ne regrette pas de l'avoir relu.

Je pense certainement qu'il y a eu des modifications qui ont été apportées depuis ma lecture, il y'a deux ans de cela, car ça m'a donné l'impression de lire un nouveau livre. Plus addictif, plus intense, mieux réparti dans la distribution des rôles, une accroche palpitante qui vous entraîne dans ce labyrinthe sans fin où se jouent au travers des mythes grecs la survie de ses occupants.

Finalement, j'applaudis l'auteur d'avoir construit un univers aussi intriguant avec ces multiples décors autant fabuleux que diversifiés, ce huis-clos angoissant dont on ne sait quel sort sera réservé aux personnages. J'ai pu apprécier ma lecture, j'ai même dévoré ce pavé à ma grande surprise. Comme quoi, il ne faut jamais dire : fontaine, je ne boirai pas de ton eau ! 

Et surtout une question qui me brûle les lèvres à la fin de ce premier tome : Qui en sortira vivant ? Pour le savoir, il n'y a qu'une seule réponse possible, lire le tome suivant ! 

Bonne lecture, amis Lecteurs ! D'autres avis lecture sur mon blog, c'est par ici --> https://lecture-chronique.blogspot.com

ExtraitDes étrangers s’apprêtent à entrer dans l'Œuvre. Seraient-ce les secours qu'il n'ose plus espérer ? Seraient-ce des tueurs venus mettre fin à cette abomination ? Qui que ce soit, quelqu'un va entrer. Tôt ou tard. À défaut de fuir, il faut se cacher.

Retour à l'accueil