AvisThriller : La fabrique des bâtards de Magnus LATRO (Ed. Librinova)

Bonjour mes Lecteurs,

 

Voici un thriller politico-social que je viens vous chroniquer en retour de lecture.

 

Merci à l'auteur de sa confiance

 

Mélanie vient d'accoucher et s'est vue retirer son enfant sans avoir pu le voir ni le toucher. L'administration le lui a enlevé pour le donner à un couple. Une expérience pilote orchestrée par les pouvoirs publics garantissant la réforme du droit légal de diversité et de l'égalité des chances par une mixité sociétale : c'est ce qui s'appelle la Coparentalité Partagée (CoParPar). 

 

L'enfant en question a été kidnappé, Mélanie et son compagnon Dylan ont été arrêtés par la police et cette étincelle a enflammé le quartier sensible de la Rose des Sables, le plongeant dans une ambiance insurrectionnelle. Les forces de sécurité sont prises à partie. Tout part à vaux-l'eau.

 

L'inspecteur Ledhu, en charge de l'enquête, va vite trouver en Victor Perrodeau un suspect idéal, qu'il va traquer sans relâche afin de retrouver le bébé. Une lutte sans merci s'engage entre le fugitif et l'enquêteur, qu'aucun danger ni menace ne semble arrêter...

 

Un roman sur fond d'émeutes sociales et de tractations politiques qui s'aventure dans cette France bouleversée. Beaucoup de réflexions, de positions et de partis pris, dont le côté journalistique de l'auteur se fait le porte-voix, abondent en ce sens. 

 

Une réalité d'avenir des révolutions possibles se trouve imbriquée dans cette histoire fictive d'enlèvement. À travers ces enjeux politiquo-sociaux se révèle cette crise identitaire des jeunes qui veulent s'affirmer dans la société actuelle, avec un bon nombre de personnages spécifiques bien loin d'être singuliers.

 

L'insertion sociale de cette population d'immigrés des banlieues est difficile à mettre en place car toutes les conditions sont réunies pour faire échouer l'application de cette politique d'intégration chère aux acteurs locaux qui n'en comprennent même pas la revendication première.  Et c'est au travers de cette histoire fictive qu'apparaît cette fracture sociale que tant de politiciens ont œuvré à combler en vain, sans succès.

 

Quand au reste du récit, Je suis beaucoup plus réservée sur l'histoire de la traque. Le style d'écriture de l'auteur est pourtant efficace, fluide et direct, mais je n'ai cependant pas accroché sur le sort réservé à Mélanie et Victor. Seul l'acharnement de l'enquêteur dans sa quête de la vérité a su me tenir en haleine.

 

Un roman qui se veut le reflet d'une actualité future où l'action politique domine largement dans une majeure partie du récit. Le sujet est traité avec sérieux sous la plume dynamique de l'auteur, engagé à délivrer son message sans demi-mesure. A lire pour tous ceux qui aiment se plonger dans les stratégies sournoises de nos politiques.

 

Bonne lecture, amis Lecteurs ! D'autres avis thriller sur mon blog, c'est par ici ! --> http://lecturechronique2.com

 

ExtraitLes couloirs du métro, les rames du RER et les quais de gare grouillent sans cesse d'une population qui l'indispose. Elle s'y trouve étrangère, agressée. Elle n'en éprouve nulle frayeur. L'ennui et les réflexes d'isolement, ont aboli ses craintes. Elle ne lève plus les yeux, ne sourit plus, ne lit plus, n'écoute plus de musique. Elle se laisse porter par le flot de la marrée humaine s'écoulant de portes coulissantes en barrières sautées à la volée. La foule se meut en une coulée glauque.

Retour à l'accueil