AvisThriller : Le Onzième Châtiment de Tristan MARCO (Autoédition)

Bonjour mes lecteurs,

 

Voici un thriller qui m'a été proposé en servie presse par son auteur et dont je viens vous faire la chronique en retour.

Je peux vous dire que j'ai apprécié ma lecture.

Merci à l'auteur de sa confiance, le lien de son livre par ici

 

Un beau roman d'aventure, dont les héros du quotidien sont ceux qui s'ignorent.

 

1980. L'ex-mercenaire Cassius Belly est vivant apprend-on par des personnalités importantes qui sont réunies en urgence dans un restaurant du désert de Goyave alors qu'elles ne s'étaient plus revue depuis vingt ans. 

L'affaire est grave puisqu'on repart dans ce passé que tous ne veulent pas déterrer et laisser enfoui au fin fond du Congo Belge durant les années 60. 

Nous faisons connaissance avec le Docteur Meredith Kendal, Howard Dickinson, Jean-Pierre Rochambeau et surtout de la petite Divine, fillette fabuleuse qui laisse entrevoir l'espoir d'un monde meilleur, que l'obscurantisme et la soif de pouvoir de certains ne vaincront jamais tant que d'autres se battront contre ces démons qui empoisonnent.

 

Quelle magnifique roman noir teinté de thriller. Une histoire addictive mais réelle qui peut nous interroger sur la nature des relations humaines, le fondement de la recherche scientifique et de ses dérives dans toute sa complexité. 

 

Les personnages attachants, humains, avec leurs qualités et leurs défauts accentuent la sincérité et le rendu réaliste de son histoire. 

 

J'avoue que l'auteur a un don étonnant à nous raconter son histoire, un style fluide, plaisant et sans temps mort. L'écriture est juste et forte, assez puissante pour te faire palpiter et entretenir le suspens.

 

On plonge instantanément dans le récit, nous dévoilant avec parcimonie l'intrigue qui s’étale au fur et à mesure des chapitres, alternant les époques et les lieux pour nous amener droit sur une fin dont on ne se doute pas un seul un instant tant les éléments essentiels ont été amené avec finesse.

 

Une belle découverte qui se dévore et que je vous recommande.

 

Bonne lecture mes Lecteurs ! 

 

Extrait : Galiano se redresse et s'assied sur le rebord de son lit. Comme tout les matins, il glisse sa main droite entre ses cuisses et se gratte rituellement le service trois-pièces, histoire de vérifier que tout se trouve toujours bien en place. Il attrape son paquet de gitanes sans filtre et s'allume une cigarette. La première de la journée, sa préférée.

Saleté de gueule de bois ! Il explore la chambre qui danse autour de lui, rote ostensiblement puis s'adresse à la paire de pieds qui dépasse du drap, posée sur le travrsin.

 

 

 

Retour à l'accueil