AvisPolar : Meurtre Bénévole de Catherine SECQ (Ed. Librinova)

Bonjour mes Lecteurs,

 

Voici un service presse que je suis heureuse de vous faire découvrir car j'ai pris énormément de plaisir à sa lecture.

Merci à l'auteur de sa confiance

 

Ce roman est un polar un brin humoristique qui nous entraîne dans une affaire de meurtre au sein d'une association que la commissaire Josiane Bombardier, atypique et bourrée d'humour, et son acolyte Paul Holo un bègue attachant, vont devoir résoudre.

 

Un duo que tout oppose et qui pourtant trouve sa place dans cette trame pleine de rebondissements, un polar sans arme ni sang et pourtant avec bel et bien une victime et des suspects à interroger.

 

Des chapitres chaloupés et cadencés sans excès, l'écriture pétillante de l'auteur dynamise l'ensemble. Vous apprendrez également plein de choses sur les végétaux, en particulier les champignons. J'ai apprécié ce travail de recherche qui crédibilise totalement cette fameuse association et son but de remplacer les énergies fossiles par les pouvoirs surprenants mais naturels des végétaux.

 

Un bon moment de lecture à passer avec cette commissaire pas comme les autres, dotée d'un humour et d'une répartie qui égayent ceux qui la côtoient.  

A suivre dans d'autres aventures bien cuisinées et rock and roll !

 

Bonne lecture mes Lecteurs !

 

ExtraitJosiane Bombardier vit seule depuis que son mari a eu la bonne idée de casser sa pipe, dans le lit de sa maîtresse, après avoir abusé de stimulus médicamenteux. Il est mort d'avoir trop sacrifié à Vénus comme notre bon Félix Faure, qui marqua malgré lui l'histoire des présidents sous la 3ème république. D'ailleurs, comble de l'ironie du destin, le mari infidèle de Josiane se prénommait Félix. On ne refait pas l'histoire ! 

 

Retour à l'accueil