AvisThriller : Sang et Lumière de Pascal BASSET-CHERCOT (Ed. Calmann-Lévy)

Bonjour mes Lecteurs,

 

Voici un livre de ma PAL que je viens de lire et que je viens donc vous chroniquer. Et je dois dire que pour un thriller, je me suis bien ennuyée.

 

Nous apprenons au début du livre que André Caste a vu sa vie basculer il y a un an lors de la représentation annuelle de la petite ville de Chalier, avec la disparition de son fils Gabriel, 10 ans.

 

Pas de corps, pas de demande de rançon, rien de tout ça ! L'enquête piétine à mort, les recherches sont vaines, et les espoirs deviennent des illusions perdues.

 

Sans compter que depuis cette date, sa femme Hélène a plongé dans une grave dépression. Et pour lui aussi, sa situation n'est guère mieux puisqu'il se réfugie dans l'alcool.

 

Jusqu'au jour où un homme avec l'accent italien l'aborde pour lui dire que son fils est toujours vivant et qu'il a été enlevé à la place d'un autre. 

L'homme lui propose alors un étrange marché : s'il veut récupérer son fils, André devra livrer aux malfaiteurs l'autre petit garçon… 

 

Outre le fait que l'on suit les démarches du père pour retrouver son gamin, j'ai bien aimé le petit handicapé qui ne sait dire que "honhon" et qui serre de manière compulsive les mains. Le seul qui rehausse de sa lumière ce livre bien terne.

Et puis c'est tout, car j'ai eu bien du mal à aller jusqu'au bout. Je n'ai pas accroché au style d'écriture de l'auteur. 

 

Allez, hop pop hop ! Au suivant ! 

 

Extrait : Il lui serra la main et le laissa s'éloigner. Il avait le sentiment que quelque chose venait de se terminer. Il réfléchit, se retourna vers l'eau noire du bassin. Et il comprit brusquement ce qu'il venait de se passer. Il ne croyait plus que la gendarmerie retrouve jamais Gabriel. Ni la gendarmerie ni la police. Pour eux, la procédure active était finie. L'adjudant Paulin était venu le lui dire. Avec doigté, gentillesse, précaution.

 

 

Retour à l'accueil