MasseCritiqueNonFiction pour Babélio : Premiers Réflexes Spécial Survie - Collectif de spécialistes (Ed. Vagnon)

Bonjour mes Lecteurs,

 

Une fois n'est pas coutume, j'ai lu pour vous dans le cadre de la Masse Critique Non Fiction organisée par le site Babélio, ce petit bijou de livre spécialisé écrit par des spécialistes de la survie. 

Merci à Babélio et aux Editions Vagnon de m'avoir accordé leur confiance avec cet envoi.

 

Alors quand vous voyez les pseudos naufragés et candidats du jeu Koh Lanta s'essayer à la survie, utiliser une boussole, trouver à manger, faire du feu et fabriquer un camp de fortune, on est pas si loin de ce qu'il est préconisé de faire dans ce livre.

 

Sauf que là, vous vous retrouvez seul face à la nature, vous n'avez plus de réseau pour votre téléphone, plus de GPS, pas de briquet dans la poche, plus d'eau potable dans la gourde et de ce fait, vous vivez votre aventure en situation d'extrême urgence. Pas de panique ! 

 

Plusieurs spécialistes du genre se sont accordés à vous (ré)apprendre les bons gestes pour faire face à l'imprévu, chose que nos ancêtres maitrisaient sans mal ! 

Ici bien sûr vous allez renouer avec des techniques oubliées mais rudimentaires, détaillées en images; Sont-elles avant tout, ô combien essentielles voire indispensables.

Ces techniques vous apporteront des solutions simples et efficaces qui pourront vous sauver la vie en pareille situation. Retrouver ce lien à la nature, se procurer des sensations fortes sont d'autant de motivations pour apprendre à devenir un vrai aventurier comme en stage de survie.

 

Je ne peux que recommander d'embarquer avec soi ce petit livre magique, il ne pèse pas lourd mais possède moults trésors pour celui qui le garde précieusement dans son sac de Robinson afin d'être paré à toutes les éventualités.

Je conclue, mais ai-je besoin de le préciser : "Le livre qui pourrait bien vous sauver la vie" ?

 

Extrait de la Préface de Denis Tribaudeau : Ils vous apprendront aussi que nous ne sommes pas grand-chose devant la puissance de la nature et qu'il est beaucoup plus intelligent de savoir la comprendre que de la combattre car à la fin, au petit jeu de la survie… C'est toujours elle qui gagne ! 

Retour à l'accueil