AvisRomanNoir : Celles de la Rivière de Valérie GEARY (Ed. Mosaïc)

Bonjour mes Lecteurs, 

 

Ce besoin fondamental qu'on les Humains de se retrouver proche de la nature, de la respecter, de vivre en harmonie pour vivre en paix.

Ce besoin de s'écarter de cette vie moderne qui nous empoisonne aussi bien l'esprit que le corps.

Ce besoin primaire de combler autant que possible le vide de sa vie en attendant notre mort programmée.

 

Ce roman, très proche de la nature et des bas instinct de l'être humain, avec un peu de fantastique se révèle plein de sagesse, de part sa narration en alternance par les deux sœurs, Ollie et Sam dont la vie n'a pas gâtée pour autant.

 

Ces deux gamines innocentes qui, après avoir perdues leur mère dans des circonstances tragiques, vont aller vivre chez leur père un brin écolo surnommé Ours, qui pour toute maison les accueille dans un tipi. 

 

Ce père qu'elle ne voyait que pendant un mois, l'été et dont elles ne connaissent rien. Cet homme qui pour vivre s'occupe de ses abeilles amoureusement en échange du bon miel qu'elles lui procurent abondamment. 

 

Pourtant, mal adapté à son environnement moderne et jugé comme un malotru par la population du village de par son accoutrement non conventionnel, il va être arrêter pour un meurtre dont tout les indices l'accusent et qui pourtant ne le concerne ni de près ni de loin.

Les villageois l'ont condamné sans autre forme de procès tant sa marginalité dérange.

 

La petite dernière qui ne parle pas et qui se laisse guider par les fantômes des morts va découvrir la vérité, la grande très rationnelle qui fait tout pour défendre son père de ces accusations sans fondements, les lourds secrets du passé déterrés, rien dans cette histoire ne va aller positivement en la faveur d'Ours.

Au fil de cette affaire, Samantha, l'enfant, va laisser place peu à peu à l'adulte que personne ne voulait voir grandir et qui recevra une protection inattendue de sa propre petite sœur Olivia. 

 

Un roman à deux voix uniques en leur genre qui tendrement nous entraine dans une saga familiale émouvante et attachante, incarnée par deux petits bouts de femmes à peine sortie de l'enfance avec des problèmes d'adultes qui les dépassent et qui feront face malgré elles de tout leur petit être.

 

 

Extrait : Je marche plus vite, même si je sais que ça ne sert à rien. Elle est juste derrière moi, elle se rapproche. Elle va mettre ses bras autour de moi et serrer très fort, ça va me couper le souffle. Je ne peux pas me débarrasser d'elle.

Moi, je suis vivante, et elle, elle est coincée entre les deux. Là où je vais, elle y va aussi. C'est ma punition. Pour ce truc terrible. Pour le truc le pire que j'ai fait de toute ma vie. Chaque minute, chaque jour, elle me le rappelle. J'essaie d'oublier de toute mes forces.

Retour à l'accueil