AvisPolar : Perceuse Mécanique par Claire BARRETEAU ( Autoédition )

Bonjour mes Lecteurs,

 

Je vous présente "Perceuse Mécanique" écrit et autoédité par Claire BARRETEAU.

Merci à elle et à Simplement Pro pour l'envoi d'un ebook promotionnel.

( Lien Amazon )

 

Serge Revelli, ancien gangster et patron d'une discothèque, est retrouvé mort, plusieurs trous dans le corps et un dans la tête.

 

C'est un ancien médecin légiste devenu SDF, Marcus Dormoy, dit Sacapus, aidé de son ami La Fripe, ancien libraire et fan d'Astérix, qui repêcheront le corps dans la Loire.

 

Alors que tous le croyait mort, voilà que le spectre de Jo "Bosh" Lienard, connu comme étant "le tueur à la perceuse" va semer le doute et refaire surface. 

 

Marcus n'a plus qu'une idée en tête : venger la mort de sa femme Anne, victime malheureuse de Bosh trois ans plus tôt. 

A la PJ de Nantes, ce sont les capitaines Lucille Montfort et Vincent Mahé qui sont chargés de l'enquête.

 

Ils doivent mettre la main sur Astrid, fille de Serge, qui a assisté au meurtre de son père et que tous recherchent, police comme malfrats.

Chacun avec leur motivation, mais pas avec la même finalité : la police la veut vivante, les malfrats veulent éliminer un suspect gênant.

 

Tout ce petit monde va suivre la piste sanglante que laissera le tueur à la perceuse et qui ne fera pas qu'un seul mort dans la ville de Nantes.

 

Mis à part quelques erreurs, du style trop de répétitions qui s'enchaine d'un paragraphe à un autre, et changement de pronom personnel sur certaines descriptions du patrimoine historique de Nantes (l'emploi du "nous" et "vous" alors que tout le récit est à la troisième personne du singulier), on se laisse néanmoins entrainer avec les policiers dans cette aventure policière de haut vol. 

 

La façon dont le tueur en série tue ses victimes est idéalement bien trouvée. Sa méthode perverse et sanguinaire en fait un ignoble de la pire espèce, qui en plus se délecte de les faire atrocement souffrir. 

 

Le dénouement à la fin est facilement déductible pour les inconditionnels de roman policier comme moi, mais cela n'enlève rien à l'intrigue qui est savamment mise en place et respecte les codes du polar classique. 

 

 

Extrait : Aujourd'hui, de retour et prêt à en découdre, il ne rêvait que de vengeance. Quelqu'un l'avait forcément trahi et il était bien décidé à découvrir qui était le coupable, même si pour cela, il devait décimer toute la ville de Nantes.

Jo serra son large poing jusqu'à ce que la trace de ses ongles s'imprime dans sa paume. Puis il éclata d'un grand rire dément. 

 

 

Retour à l'accueil