AvisRomanNoir : Les Roses du Marais de Luca TAHTIEAZIM (Autoédition)

Bonjour mes Lecteurs

 

************Service Presse : Sortie le 3 mai 2019************

 

Je vous présente "Les roses du Marais" écrit et autoédité par Luca TAHTIEAZIM.

Merci à l'auteur et Simplement Pro pour l'envoie de cet ebook promotionnel.

( Lien Amazon )

 

Neuvième roman de l'auteur et pas des moindres, quel chef d'œuvre ce roman noir !

 

Magnifique plongée dans l'entre-deux-guerres, la grande guerre et l'après-guerre dans ce terroir où les espoirs de vie des hommes reposent sur cette terre nourricière qu'il faut dompter inlassablement, où l'amour et l'amitié résistent à tout, jusqu'à ce que la mort vous sépare, et même encore au-delà …

 

Tout commence par Agathe, en 1937, lorsqu'elle vient s'installer dans le marais Poitevin, arrive ensuite Angus, homme de confiance qui va devenir contremaître du domaine du Grand Mazureau, même le chien Mogette y va de son petit commentaire du haut de ses quatre pattes.

Tous ont en commun celui par qui tout arrive : Achille.

 

Achille, son talon ce sont les femmes, il est faible dès qu'il commence à aimer d'amour. Et il en aimera beaucoup, des femmes, Achille, car ce n'est pas un homme à aimer la solitude. 

 

Vont se succéder Agathe, Marthe, Sara et Marie. Elles vont lui briser le coeur, elles en subiront irrémédiablement les conséquences. 

 

Et puis sa roseraie qu'il chéri tant, tellement ses roses rouges flamboyantes s'épanouissent dans cette terre, SA terre familiale, qu'il entretient fièrement à coup d'engrais spécial.

 

Cet amour qui rend fou au point de "mourir d'amour enchaîné" comme le disait Johnny dans sa chanson.

Achille va le vivre, et jusqu'à la fin de sa vie il n'aura de cesse d'entretenir cette passion sanguinaire qui se reflète jusque dans ces roses d'un rouge carmin, les roses du marais poitevin.

 

Venez faire un tour du côté du Mazeau et vous comprendrez pourquoi il vaut mieux éviter les roseraies.

Je me suis laissée embarquer avec volupté dans ce récit, totalement séduite par la plume de l'auteur.

Et vous, tenterez-vous de vous y aventurer ? 

 

 

Extrait : Ca a été plus compliqué pour remettre les trois pieds de rosiers. C'est qu'ils étaient costauds, les bestiaux. Achille a refait trois petits trous. Il m'a demandé d'aller chercher un peu de crottin de cheval avec la pelle et il en a mis au fond. Ensuite, il a planté les rosiers et il a bouché ce qui restait.

Finalement, la roseraie, de là où on était, on ne voyait pas du tout que certains pieds avaient été bougés. Ca faisait une sorte d'énorme buisson. C'était comme un petit champ planté sur plusieurs monticules. Je me suis dit que le crottin, c'était pas nécessaire. De l'engrais, il y en aurait.

 

Retour à l'accueil