AvisPolar : Je m'appelle Requiem et je T'... de Stanislas PETROSKY (Ed. Lajouanie)

Bonjour mes Lecteurs,

 

Je vous présente "Je m'appelle Requiem et je t'…" écrit par Stanislas PETROSKY en 2016 et publié aux éditions Lajouanie.

 

Requiem, pseudo de Estéban Lehydeux (ça ne s'invente pas !), prêtre exorciste de profession qui détonne parmi les émissaires du Christ.

 

Alors quand Martine, la star locale du porno vient à confesse et demande à Estéban de s'occuper des gars pas très net qui lui collent aux basques avec leur proposition plus que louche, le Requiem se plaît à prendre les choses en main avec l'aide du Vieux comme il l'appelle.

 

Sauf que la Martine est retrouvée morte et là ça ne rigole plus, car le commissaire Labavure (ça non plus ça ne s'invente pas !) s'en mêle, cela va donner un bon roman policier humoristico-satirique.

 

Un polar qui rappelle les belles heures du cinéma à la Audiard et de la littérature à l'ancienne de Dard et Simenon.

 

Pourquoi vous allez aimer Requiem ? Parce que c'est un personnage atypique qui se fout du politiquement correct et qui vous bénis les valseuses à coup de pompes si vous vous écartez du droit chemin catholique pour emprunter le sentier blasphématoire sur lequel il officie.

 

Attendez-vous à passer un bon moment en perspective qui vous laissera comme deux ronds de flan et vous dépoussiérera vos pensées les plus chastes.

Amen à ça !

 

Extrait du chapitre où le curé va confesse Il s'est barré sans rien dire. Je le soupçonne de m'en vouloir un max, de me soupçonner d'être bien plus impliqué que je ne le reconnais dans cette histoire. Ce qui est le cas je te le concède, mais bon, c'est entre toi et moi. Si tu cadenasses ta grande gueule, pour une fois, le poulet n'en saura rien.

D'avance je te remercie, fidèle lecteur. Oui, je n'écris que pour toi, tu es l'unique, le précieux. C'est pour toi, et toi seul que mon éditeur a fait imprimer ce livre, tu te rends compte à quel point on prend soin de toi ? Je vais te dire, tu n'es plus un lecteur, mais un ami… Allez viens avec moi, on continue, nous allons venger Martine ! 

 

Retour à l'accueil