AvisRomanNoir : Animal de Sandrine COLLETTE ( Ed. Denoël, Coll. Sueurs Froides )

Bonjour mes Lecteurs,

 

Je vais vous parler de "Animal" écrit par Sandrine COLLETTE sortie en 2019 aux éditions Denoël dans la collection Sueurs Froides.

L'auteur nous entraîne dans son univers où la nature prend une place prépondérante et nous embarque dans une intrigue aussi dépaysante qu'exotique.

 

Mara, jeune veuve isolée recueille deux enfants abandonnés dans la forêt et va tenter de les sauver en les amenant avec elle à la ville pour leur donner un minimum de confort et d'éducation.

Mais le contraire va se produire, les garnements vont souffrir en quelque sorte de cette vie tant et si bien que pour leur salut, Mara, à bout de force elle aussi, va les séparer et n'emporter avec elle que le jeune Nun. La petite Nin sera laissée blessée, avec un doigt en moins, devant l'hôpital. 

 

Vingt ans plus tard, on retrouve un groupe de chasseurs qui se sont lancés sur les traces d'un ours au milieu des volcans Kamtchatka. Cet ours va pousser Lior, une française, au delà de ses limites et va lui faire affronter enfin la vérité sur ses racines, son enfance qu'elle avait enfouie au plus profond d'elle même et qu'elle va vouloir se rappeler en revenant là où tout a commencé.

 

Un roman noir sublime qui nous touche dans notre humanité autant qu'elle nous pousse dans les retranchements de notre bestialité.

 

Cette dualité animal/humain va prévaloir tout au long du récit dans cette nature du Népal et du Kamtchatka. L'être humain s'oppose à l'être animal, l'animal montre son humanité tandis que l'humain exècre son côté animal.

Chacun se cherche, se trouve, se cache, les instincts primaires se révèlent et luttent avec l'énergie du désespoir pour la survie de l'espèce. Les animaux défendent leur territoire, les humains attaquent par réflexe sauvage. 

 

C'est certains, traqués et traqueurs s'affrontent. les vainqueurs feront des victimes. Mais qui de l'animal ou de l'être humain survivra ?

 

N'attendez plus pour faire vos valises et partir dans un périple qui vous amènera au plus proche de la nature où la survie des miséreux se frotte à la sauvagerie et à la cruauté des prédateurs.

 

 

Extrait : Lorsque la chasse a commencé à l'aurore, tapi dans les bosquets sous le vent, il les a regardé chercher les pistes et les empreintes, aller et venir, s'engager à travers les forêts. Il a couru en parallèle de leurs groupes, invisible derrière un couloir d'arbres et de buissons, vérifiant leur présence d'un reniflement, bifurquant en même temps qu'eux, apprenant à reconnaître ce qu'ils cherchent avec tant d'ardeur - mouflons, rennes, et avant tout lui, l'ours, et les dizaines de ses semblables qu'il a vu morts en vingt ans.

Comme lui, l'homme armé d'un fusil n'a pas de prédateur dans la nature. Alors l'ours a décidé de lui en faire un.

 

 

 

 

Retour à l'accueil