AvisPolar : Scellés de Jean-Sébastien POUCHARD (Les Editions Livresque)

Bonjour mes lecteurs,

 

Je vais vous parler de "Scellés" de Jean-Sébastien POUCHARD paru en août 2018 aux Editions Livresque.

 

Tombé amoureux de cette ville, l'auteur a situé une partie de son roman à Dijon car il a tenu à rendre hommage à la ville des Ducs dans laquelle il a passé quatre années de sa vie.

 

L'aventure de ses deux héros, Mathilde la criminologue du FBI et Arthur le commandant de police, se déroule conjointement en France et aux Etats-Unis. C'est la deuxième fois que les deux amants se retrouvent sur une enquête, la première étant dans le livre "Jeu de morts".

 

Mathilde n'est que de passage en France et pourtant se retrouve au coeur de cette intrigue policière. Perturbée psychologiquement par le tueur en série Moriarty qui a bousculé sa vie douze ans auparavant et par la découverte de la mort récente de son ex, Greg, Mathilde va tenter de comprendre pourquoi ces meurtres la touchent personnellement et vont mettre à mal toutes ces certitudes professionnelles.

 

Aidée de ses acolytes de la police française et du Chef de service des sciences du comportement du FBI, ils ne seront pas de trop pour tenter de résoudre tous ces mystères.

 

Mathilde va devoir faire appel à toute sa lucidité psychologique pour tenter de percer les raisons qui poussent ce psychopate à la faire souffrir. Que lui a-t-elle fait pour que ce névrosé s'acharne à la briser ?

 

" Vous devriez être plus attentive aux gens qui vous entourent " Le tueur de clown a révélé à la criminologue qu'elle avait fait une erreur, celle d'avoir laisser entrer le loup dans la bergerie, elle qui pourtant avait le don de reconnaître les profondes noirceurs de l'âme des gens.

 

Les fantômes du passé vont faire ressurgir des secrets d'une perversité ténébreuse et révéler des vérités morbides jusqu'alors enfouies. 

 

Plongez-vous dans ce roman dont l'intrigue vous tiendra en haleine et vous surprendra jusqu'au bout. Intriguant à souhait, je vous le recommande chaudement.

 

Extrait : Stephen Wilcox et Arthur n'avaient jamais rencontré Greg, mais Mathilde avait toujours cet objet avec ce logo attaché à un anneau métallique. La peinture et le caoutchouc étaient usées par endroit à cause du frottement dans les poches, mais elle ne le jetait pas.

Elle avait toujours répondu à qui posait la question que ce porte-clés avait été le premier cadeau de Greg, son ancien fiancé. il lui avait offert cet objet en guise de fiançailles à la place d'une bague ou d'un collier. Elle avait apprécié ce côté décalé. Wilcox et Arthur en connaissaient l'origine et voir ce symbole d'amour devenir présage de mort les avait médusés.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil